Grossesse et bébés

L’allaitement maternel réduit le taux de mortalité chez l’enfant

Allaitement

Généraliser les pratiques d’allaitement maternel permettrait de sauver la vie de plus de 823 000 enfants chaque année, dont neuf enfants sur dix âgés de moins de six mois, et de réduire les taux de mortalité chez les femmes qui allaitent. L’allaitement maternel est bénéfique pour les pays à faible revenu, à revenu intermédiaire et à revenu élevé, selon une étude internationale publiée vendredi par la revue scientifique The Lancet.

La méta-analyse portant sur plus de 1 300 études réalisées dans 164 pays et publiée dans la revue The Lancet révèle que la généralisation de l’allaitement maternel peut prévenir près d’un tiers des infections respiratoires et de la moitié des épisodes de diarrhée, les deux principales causes de mortalité chez les enfants de moins de cinq ans. Environ 45% des décès d’enfants sont liés à la malnutrition.

Les chercheurs démontrent que « l’allaitement maternel a d’importantes retombées sur la santé des femmes et des enfants, de même que sur l’économie des pays riches et des pays pauvres », a déclaré Werner Schultink, chef de la section nutrition du Fonds des Nations unies pour l’enfance.

« ‘allaitement maternel constitue une pierre angulaire de la survie, de la santé, de la croissance et du développement des enfants, et qu’il contribue à un avenir plus prospère et durable. »

Une période d’allaitement prolongée est liée à une réduction des cas de cancer des ovaires. L’allaitement au sein réduirait également de 6% le risque pour une mère de développer un cancer du sein invasif. Les taux actuels d’allaitement maternel préviennent déjà près de 20 000 décès par année attribuables au cancer du sein, le cancer le plus fréquent chez les femmes, et ce nombre pourrait être doublé grâce à des pratiques améliorées d’allaitement.

Cette étude confirme que les bienfaits de l’allaitement maternel sont essentiels à la survie des enfants et des femmes tant dans les pays à faible revenu que dans ceux à revenu intermédiaire et à revenu élevé.

Dans les pays riches, l’allaitement maternel est associé à une réduction de 36% de la mort subite du nourrisson et à une réduction de près de 60% de la maladie intestinale la plus courante chez les nourrissons prématurés. Les chercheurs estiment qu’un enfant allaité plus longtemps est également moins susceptible de présenter un surpoids ou de devenir obèse plus tard dans sa vie.

L’étude révèle que les pertes de facultés cognitives liées au non-allaitement de l’enfant, lesquelles peuvent entraver le potentiel de revenu, s’élèveraient à 302 milliards de dollars par an. Les pays à revenu élevé perdent plus de 230 milliards annuellement en raison des faibles taux d’allaitement maternel, tandis que les pays à faible revenu et à revenu intermédiaire en perdent plus de 70 milliards de dollars par an.

Allaitement

« L’allaitement maternel est le moyen le plus naturel, rentable, écologique et facilement accessible d’offrir à tous les enfants, riches ou pauvres, le meilleur départ dans la vie. Cette approche avantageuse pour toutes les parties concernées mérite qu’on lui accorde la priorité », selon monsieur Schultink.

Les bienfaits multiples pour la santé des enfants et des mères, de même que les gains économiques potentiels devraient inciter tous les gouvernements à instaurer des politiques et des programmes visant à à promouvoir l’allaitement maternel.

Cela est particulièrement important pour les mères qui travaillent parce qu’elles ont plus de difficultés à allaiter. . Bien qu’un retour rapide au travail ait tendance à diminuer les probabilités qu’une mère allaite, le congé de maternité dans plus de 60 pour cent des pays ne couvre pas le congé payé de 14 semaines minimum recommandé par l’Organisation internationale du travail. Lorsque les mères qui allaitent retournent au travail, elles ne disposent pas sur place d’installations pour allaiter ou tirer leur lait.

La conclusion de la revue The Lancet affirme que l’accroissement des taux d’allaitement est un facteur fondamental pour atteindre de nombreux Objectifs de développement durable, en particulier ceux liés à la santé, à la survie de l’enfant et à l’éducation.

« L’allaitement maternel est le moyen le plus naturel, rentable, écologique et facilement accessible d’offrir à tous les enfants, riches ou pauvres, le meilleur départ dans la vie. Cette approche avantageuse pour toutes les parties concernées mérite qu’on lui accorde la priorité »

 

Commentaires

Click to comment

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Articles populaires

To Top