Withings bientôt rachetée par son créateur

La start-up française spécialisée dans les objets de santé connectés Withings, rachetée en 2016 par Nokia, va finalement être reprise par son fondateur Eric Carreel.

Un rachat sans conséquence

Lorsqu’en 2016 le groupe finlandais Nokia décode de racheter Withings, jeune pousse française en plein essor, qui surfe sur un secteur se développant particulièrement bien, tout le monde pense à une excellente affaire. Withings devient Nokia Health, mais malheureusement, la greffe ne prend pas. Deux ans plus tard, son fondateur Eric Carreel a décidé de racheter sa start-up, une bonne nouvelle pour la French Tech qui va récupérer l’une de ses pépites.

Après son rachat à 170 millions d’euros, ce sont deux années difficiles qu’a connues Withings. Célèbre notamment pour ses balances connectées, ses podomètres et les accessoires de suivi de sommeil qui font actuellement fureur, la start-up n’est pas parvenue à s’imposer au sein de Nokia Health.

Les nouveautés très attendues ne sont as arrivées, les produits phares n’ont pas été développés davantage, bref la situation a stagné, pour la plus grande déception d’Eric Carreel. En 2017, une brosse à cheveux connectée est présentée au CES de Las Vegas, mais la commercialisation n’arrive pas. LE problème vient de Ramzy Haidamus, patron alors de Nokia Technologies à l’origine du rachat de Withings, qui décide de quitter le groupe après la conclusion du contrat. Le groupe décide alors de lever le pied, de délaisser les objets connectés et de se connecter sur son cœur de métier à l’origine, la renaissance de ses smartphones.

Et maintenant ?

En 2018, on reprend tout et on recommence ? Avec ce rachat, Eric Carreel pourra reprendre la start-up en main alors que l’autre co-fondateur de l’entreprise, Cédric Hutchings, a annoncé son départ en fin d’année dernière. Nul ne sait pour le moment sous quelle forme la marque reviendra, et sous quel nom.

Laure Vidal
Laure Vidal

Journaliste Web Plutôt portée sur le #lifestyle et les #voyages mais je suis d'autres domaines ponctuellement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *